Célibataire à 30 ans et alors?

Hi guys ,

J’ai abordé la fameuse étape des 30 ans et depuis, les gens autour de moi me pose chaque jour cette question : « LE TEMPS PASSE , TU ES TOUJOURS SEULE ?!?FAUT TE MARIER VITE HEIN !!!

Toutes les femmes célibataires, parce que oui on ne pose cette question qu’aux femmes, subissent ces questions continuellement. Genre tout le temps. Soit dans son cercle d’amis déjà casés soit par la famille.
Cette pression qui nous vous lâchera pas tant que vous n’êtes pas dans leur norme qui est… d’être en couple et avoir des enfants à 30 ans (et les enfants, c’est autre sujet…).

Personnellement, je suis célibataire depuis 3 ans et après être sortie d’une relation toxique, j’avais besoin de me retrouver, de m’aimer et de comprendre que ma vie ne dépend pas d’un homme.

Sous la pression de mes amies Avec l’aide de mes amies, je me suis inscrite sur les sites de rencontre, parce que « tu vas sûrement trouver quelqu’un ! ». Mais je me suis retrouvée avec de fétichistes des pieds, des adorateurs de BDSM, un gars qui avait pris la photo d’un joueur de NBA, un harceleur et un homme marié. La crème de la crème. Combien ont vécu ça sérieusement?

Mise à part ces spécimens, je trouvais et je le trouve toujours le système trop contraignant et pas spontanée. Et ça m’a vite blasée et j’ai vite abandonné.

J’ai compris une chose grâce à Adopte et Tinder : je mérite mieux. Si je dois partager un moment de ma vie sur cette Terre, je voudrais que ce soit des moments de qualité, avec une personne que j’apprécie et qui me respecte. Cette course contre le célibat… C’est tabou de dire franchement qu’on aime être célibataire mais je pense que cette étape est nécessaire pour pouvoir rencontrer la bonne personne. A chaque fois que je dis aimé mon statut, on me regarde comme une malade et on m’explique que non,  tu dois pas être confortable et encore une fois, le temps vite et je serai bientôt trop vieille. WHAT?!? Je sais que vous voulez mon bonheur mais pitié, stop.

 

J’aime mon célibat: apprendre à se connaître, s’aimer seule pour pouvoir aimer l’autre le moment venu. Le problème de cette pression sociale qui voudrait qu’on soit forcément en couple, c’est que les gens se mettent avec n’importe quoi (oui n’importe quoi) juste pour avoir une personne autour d’elle, vont de déception en déception. Ou il y a celles qui prennent chaque futur rencontre comme celle qui les amènera devant le Maire et mettent la pression au pauvre mec qui n’a rien demandé. Le gars fuit forcément, on a l’impression qu’on restera célibataire à vie, on devient aigrie et ça c’est le plus dangereux.

On m’a dit que je devais être malheureuse d’être seule. Eh bien non. Je suis heureuse et je n’écris pas ça avec des larmes aux yeux ou le cœur serré. Je suis heureuse. Je pense même que c’est la meilleure partie de ma vie. Je suis toujours contente quand mes amis se marient, ont des enfants mais moi cette vie me convient. Si un homme vient dans ma vie ce sera un bonus et par obligation.

L’amour est une quête perpétuelle semée d’embûches et d’épines. Si on force l’amour, il paraîtra beau au début mais disparaîtra aussi vite qu’il n’est venu.  Les filles ne courez pas après l’amour à tout prix, même si la pression sociale est forte parce que quand tout ira mal, personne ne viendra recoller les morceaux de votre âme brisée.  Personne ne doit décider pour vous.

30 ans ou plus et  célibataire? Et alors !

Pas d’enfants? Et alors!

Je pense que certaines personnes sont tout simplement mal à l’aise devant nous car on ne rentre pas dans la norme. On est différente, dans une société qui pousse à la surconsommation des histoires d’amour via les réseaux sociaux et applications, on a décidé de rester seule pour un court ou long moment.

A toutes les célibataires qui enjoy cette douce période, continuez à faire ce que VOUS voulez. Ne laissez personne décider pour vous de votre statut. Vous n’êtes pas en retard dans la course de la vie. Vous n’avez pas raté votre vie. Vous n’êtes pas des « vieilles filles » ( c’est quoi cette expression d’ailleurs??). 

 

Parce que le temps des hommes n’est pas celui de Dieu, je sais qu’Il va me donner ce que je veux quand le moment viendra.
Parce qu’on sait toute qu’on rencontrera l’Homme le moment venu et on sera prête à partager notre vie…

 

Mucha love

 

 

 

Robe: New Look 

Collier: Retourneur de Temps, Harry Potter

Fleurs: trouvées dans l’herbe

Vernis: Kiko

 

6 thoughts on “Célibataire à 30 ans et alors?

  1. Ah des articles comme je les aime… Peut-être qu’il y a un nouveau mouvement à créer…

    Je partage totalement ton point de vue et ton expérience n’est malheureusement pas un cas isolé : pression – pression !
    J’aime mon célibat et j’apprends à me connaître et à vivre avec moi même (important si l’on veut vivre un jour avec quelqu’un d’autre).

    Et je partage encore ton opinion quand tu parles de vouloir vivre des moments de qualité !!! C’est à mon sens, l’essence même de toute relation (amicale ou amoureuse)… Pas de perte de temps, on ne va qu’à l’essentiel, on profite et surtout on savoure.

    Merci pour ton partage et pour ton choix de mots qui exprime parfaitement mon ressenti 😉

    Enjoy

    1. Hello Katy 🙂 Avec tout ce que je lis en commentaire, j’ai l’impression qu’on a toute vécu cette pression 🙂
      Franchement le célibat on le diabolise mais c’est vraiment le meilleur moment !
      Merci pour ton retour et VIVE LE CELIBAAATTTT !!

  2. Hello, j’ai adoré cet article ! Je suis moi aussi sorti d’une relation toxique de 5 ans, je suis restée célibataire pendant 6 mois: j’ai effectivement tentée les sites de rencontre comme Tinder et Adopt et mon dieu qu’elle horreur! J’ai rencontré mon petit ami actuel sur mon ancien lieu de travail, cela fait maintenant plus d’un an que nous sommes ensembles, je vais avoir 30 ans et néanmoins je ne suis pas du tout pressée ni d’avoir des gosses ni de me mariée, je pense que chaque chose arrive en son temps, ma période de célibat m’a permit de me redécouvrir et me recentrer sur moi-même. Je te souhaite de continuer à être heureuse celibataire ou en couple 🙂

    1. Salut Marie! Comme tu l’as dit chaque chose arrive en son temps 😉 Je suis super contente que tu sois sortie de ta relation toxique et que tu aies trouvé quelqu’un de bien. Toi aussi t’as rencontré les fétichistes ?? hahahahaha

  3. Je me suis arrêtée sur ton article mais mon dieu ! j’ai eu des gens par un moment qui me disait dépêche toi de te trouver quelqu’un etc…j’ai changer d’amis ^^que les gens se mêlent de leurs affaires c’est ta vie privée ! Si ça se trouve les personnes autour de toi qui sont en couple te voient t’épanouir, avoir une vie remplie et heureuse et elles sont entrain de dépérir ! Tu n’as pas à te justifier sur ton célibat ! Tu trouveras le bon quand ce sera le moment ! Il ne faut pas rester avec quelqu’un pour faire « genre »… ne te laisse pas bouffer par cette pression, c’est malsain, ça leur changera quoi de te voir « caser » au plus vite ? Toujours facile de critiquer celui ou celle qui n’est soit disant pas dans la « norme » mais c’est quoi la norme ? Chacun fait comme il veut, et les personnes de ton entourage doivent s’ennuyer un peu dans leur vie pour se mêler autant de la tienne ! Bref, tu es superbe vis ton célibat sans te justifier jusqu’à ce que le bon te tombe dessus 🙂 et ceux ou celles à qui ça ne plaît pas n’ont qu’à aller ennuyer quelqu’un d’autre 🙂

    1. Hahahaha Merci Cycy 😉 Je ne prends plus la tête avec les remarques, ça rentre et ça sort très vite! ! Je ne suis absolument pas pressée et je profite de mes proches et de mon temps libre pour apprendre de nouvelles choses!v
      On est libre de faire ce qu’on veut ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *